Des intervenants en soins de longue durée demandent au gouvernement Trudeau d’investir dans les soins aux personnes âgées

OTTAWA, le 2 févr. 2017 – Le Canada doit moderniser son infrastructure de soins de longue durée pour que nous soyons en mesure d’offrir les soins complexes dont la population vieillissante a besoin, affirme l’Association canadienne des soins de longue durée (CALTC). La CALTC, qui représente environ 150 000 résidents d’établissements de soins de longue durée à l’échelle du Canada, s’est rendue aujourd’hui sur la Colline du Parlement pour demander au gouvernement Trudeau d’améliorer les soins aux personnes âgées nécessitant des soins de longue durée, lorsqu’elles ne peuvent plus assurer elles-mêmes leurs soins à domicile.

« Nous saluons la décision du gouvernement Trudeau de prévoir du financement pour la modernisation de l’infrastructure et son engagement à améliorer les soins offerts aux personnes âgées. Une part du financement devrait servir à travailler en collaboration avec les gouvernements provinciaux pour moderniser les vieux établissements et en construire de nouveaux », affirme Candace Chartier, présidente de l’Association canadienne des soins de longue durée. « Au moment de leur admission dans un établissement de soins de longue durée, les personnes âgées sont plus fragiles que jamais et leurs besoins sont beaucoup plus importants. Les établissements modernes sont conçus pour répondre à ces besoins complexes et les personnes âgées méritent ce genre de soins. »

La CALTC renvoie aux prévisions démographiques qui indiquent que le nombre de personnes âgées de 65 ans ou plus connaîtra une hausse d’environ 25 % d’ici 2036, et le nombre de personnes âgées de 80 ans ou plus devrait doubler entre 2011 et 2036. Par ailleurs, des données récentes révèlent qu’au moment de leur admission dans des établissements de soins de longue durée, les personnes âgées souffrent de problèmes chroniques multiples, 87 % d’entre elles étant atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre forme de démence. Ce nombre est appelé à doubler d’ici 2031.

Dans un rapport destiné au gouvernement du Canada, Prendre soin des personnes âgées du Canada, la CALTC formule plusieurs recommandations sur la manière dont devrait procéder le gouvernement fédéral pour répondre aux besoins de la population vieillissante, notamment :

  • Réserver une partie de son fonds d’infrastructure pour la rénovation de vieux établissements de soins de longue durée et la construction de nouveaux établissements;
  • Imposer et financer une solution pour la collecte de données normalisée pour les établissements de soins de longue durée afin d’évaluer le taux de satisfaction des résidents, la qualité des soins et la performance financière;
  • Élaborer un régime d’épargne pour les soins aux personnes âgées qui encouragera les Canadiens à épargner pour leurs besoins futurs en matière de soins de santé ou qui permettra aux personnes âgées d’utiliser leurs épargnes existantes pour payer pour leurs propres soins au moment où elles ne peuvent plus assurer elles-mêmes leurs soins à domicile.

« En investissant dans notre système de soins de longue durée, nous améliorons les soins pour les personnes âgées au moment et à l’endroit où elles en ont le plus besoin. Un nombre encore trop grand de personnes âgées reçoivent des soins en tout temps dans les hôpitaux, ce qui coûte près de sept fois plus cher au système que si ces personnes se trouvaient dans un établissement de soins de longue durée », poursuit Mme Chartier. « Le renouvellement de l’engagement du gouvernement fédéral à investir dans les soins de longue durée nous permettra de mieux nous préparer à répondre aux besoins grandissants de la population vieillissante. »

L’Association canadienne des soins de longue durée (CALTC)
L’Association canadienne des soins de longue durée (CALTC) est un organisme national composé d’associations provinciales et de fournisseurs de soins à long terme qui offrent des services de santé financés par l’État aux personnes âgées partout au Canada.

Les membres de la CALTC représentent les fournisseurs de soins responsables d’embaucher des Canadiens et d’offrir chaque jour des soins de qualité aux résidents comptant parmi les plus vulnérables du Canada. Renseignements : www.caltc.ca

Renseignements : Michelle Gradini, L’Association canadienne des soins de longue durée, mgradini@oltca.com, 647 284-6642